La fête des Morts à travers le monde

Cavalera Catrina
La fête des Morts est un rituel pratiqué dans de nombreuses religions et cultures. Ces dernières consacrent souvent un ou plusieurs jours fériés à la commémoration des défunts. La fête des Morts, Toussaint et Halloween sont des événements célébrés aux quatre coins de la planète. Mais en fonction des pays, les traditions changent. À titre de rappel, la Toussaint est une fête catholique durant laquelle l’Église honore tous les saints. Cette fête est célébrée le 1er novembre. Halloween est quant à elle, une fête originaire des îles Anglo-Celtes célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint.

Quelques mots sur la fête des Morts

HalloweenSachez à titre indicatif que l’origine de la fête des Morts remonte à l’époque celtique lorsque les Celtes célébraient un festival qui se nommait « Samain » qui signifie « Fin de l’été » en gaélique (la langue celte parlée dans le nord de l’Écosse et est l’une des plus vieilles langues d’Europe). Notez que dans la société celte, il y avait deux saisons : la claire et la sombre. Les fêtes de Samain duraient toute une semaine pour célébrer à la fois la fin de l’été et l’entrée dans l’hiver. Ce passage entre deux saisons était également un passage entre deux mondes : l’humain et le divin. D’antan, on croyait que la frontière entre le monde des vivants et celui des morts était imperceptible. Cette croyance permettait aux esprits de passer de l’un à l’autre. Depuis cette époque jusqu’à nos jours, force est de constater que la fascination avec le monde de l’au-delà est universelle. D’une manière générale, la célébration de la fête des Morts à travers le monde se situe entre le 31 octobre au 02 novembre hormis quelques exceptions.

La fête des Morts célébrée à travers le monde

Célébrée un peu partout dans le monde, la fête des Morts est une fête d’une importance capitale pour de nombreux pays. Voici un petit tour d’horizon sur la célébration des morts à travers la planète.

Halloween au Mexique

Direction au Mexique pour partir à la rencontre des morts ! À noter qu’au pays des Mayas, les célébrations en l’honneur des morts sont une grande fête, très joyeuse et colorée. Le jour des Morts ou « Día de los Muertos » est généralement célébrée le 2 novembre. Quelques modifications apportées par différentes cultures (catholique pour la toussaint du 1er novembre pendant l’occupation des espagnoles, et les américains pour Halloween du 31 octobre) n’ont pas changé les traditions du pays, sauf en ce qui concerne la date. Le premier jour, c’est à dire le 31 octobre est consacré aux enfants décédés et le deuxième aux personnes mortes de façon violente. Quant au dernier jour, il est dédié à tous les autres défunts. Lors de ces célébrations, les rites païens d’origine aztèque se mêlent aux us et coutumes hérités des colons espagnols. Danses, chants, festivals dans toutes les rues et ruelles accompagnent cette festivité, et dont les produits locaux et la tête de mort sont mis en relief principalement.

Halloween au Japon

Partez au Japon pour assister au festival O-Bon ! C’est un festival bouddhiste japonais qui rend hommage aux esprits des ancêtres. Ce festival a lieu du 13 au 15 juillet dans la partie orientale du Pays du Soleil Levant et du 13 au 15 août dans la partie occidentale. Il est à noter que ce rite japonais existe depuis plus de 500 ans. Les célébrations ont changé et évolué considérablement au fil du temps. Aujourd’hui, O-Bon s’est transformée en réunion de famille au cours de laquelle les habitants des grandes villes retournent à leur ville d’origine pour s’occuper des tombes de leurs ancêtres. Durant ces dates, les autels (shoryodana) sont construits dans les maisons, ornés d’offrandes principalement des fruits, des légumes et des l’encens, accompagné par les chants des moines bouddhistes (sûtras). Des festivals sont organisés dans les rues, où tout le monde s’habille en yukata (kimono d’été). Devant les parcs et dans les cours des écoles, des yagura (tours) sont établis, et les artistes diffusent des chansons traditionnelles pour faire danser les visiteurs.

Halloween en Amérique du Nord

Cap au Canada et aux USA ! Les Américains du Nord prennent la fête des Morts (Halloween) tellement au sérieux que les chiffres de ventes associés à sa célébration ne cessent de croître ! Petits et grands rentrent dans le jeu, se pavanant dans de costumes et déguisements funs, effrayants ou extravagants : en diables, fantômes, super-héros… Dans la nuit du 31 octobre, la coutume veut que, les enfants se déguisent et frappent aux portes pour demander des friandises en énumérant la formule magique : « Trick or treat » (qui signifie « une farce ou une bonbon »). Plusieurs festivités comme des grandes parades à New York et en Louisiane sont très attrayants, où grands comme les petits faisaient une traversée avec déguisement. Plusieurs animations se passent dans les parcs, transformés en territoires hantés, et contes, confiseries et spectacles. Vancouver, Ontario et Québec sont les villes musts pour la célébration de Halloween au Canada.

deguiz-blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *